Le Fast Rescue Boat 6-8-8 de Chicago

1. Le Fast Rescue Boat 6-8-8, premier du nom

Embarcation d'incendie et de secours 6-8-8 des sapeurs-pompiers de Chicago en 2014

Embarcation d’incendie et de secours 6-8-8 des sapeurs-pompiers de Chicago en 2014. Photo Ian Abbott

Les sapeurs-pompiers de Chicago ont mis en service durant l’été 2009 une embarcation de sauvetage et de lutte contre les incendies baptisée Fast Rescue Boat 6-8-8 .

Elle porte la livrée traditionnelle noir et rouge du Chicago Fire Department. Sur les côtés du toit du poste de pilotage est sérigraphiée la devise des sapeurs-pompiers de Chicago: We’re there where you need us,  c’est à dire Nous sommes là où vous avez besoin de nous.

Faite d’aluminium et longue de près de 10 mètres, elle a été construite par Lake Assault, Wisconsin. Elle est stationnée à la Chicago Marine Safety Station (CMSS), un centre de sécurité nautique ultramoderne qui regroupe les unités locales et fédérales de secours et d’assistance: Coast Guards, police, pompiers…

Elle est propulsée initialement par deux moteurs hors-bords Honda V6 de 225 cv remplacés ultérieurement par deux moteurs V8 Mercury Verado.

Elle embarque une pompe à incendie, animée par un moteur diesel General Motors Vortec 4300 marinisé de 226 cv, d’un débit de plus de 5 600 l/min (1500 gpm). Cette pompe alimente un canon à eau positionné à l’avant de la cabine et un distributeur de refoulements permettant d’alimenter des lignes de tuyaux.

Des portes basculantes à l’avant et sur les côtés permettent d’embarquer et de débarquer des matériels et de faciliter la mise en eau des plongeurs ainsi que leur remontée à bord. Le faible tirant d’eau de l’embarcation lui permet de se rapprocher des berges.

L’embarcation  est armée par un pilote, un ingénieur1 et deux sapeurs-pompiers, tous certifiés en plongée sous-marine.

Son secteur d’intervention est le lac Michigan (un des Grands Lacs d’Amérique du Nord) et les voies navigables qui traversent Chicago: les rivières Chicago et Calumet.

2. Le Fast Rescue Boat 6-8-8, le successeur

Embarcation d'incendie et de secours 6-8-8 des sapeurs-pompiers de Chicago en 2017

Embarcation d’incendie et de secours 6-8-8 des sapeurs-pompiers de Chicago en 2017. Photo Ramu Bijanki – BSKY STUDIO

Le Fast Rescue Boat 6-8-8/F.F. Eugene Blackmon, premier du nom,  est donc  est remplacé en 2017 par une embarcation de même gabarit, portant le même nom, construite par Brunswick, Tennessee.

Cette fois il ne s’agit pas d’une embarcation spécifique pour le Chicago Fire Department  mais une production « sur étagère » correspondant au modèle Boston Whaler Chalenger 350 du constructeur Brunswick.

En juillet 2017 elle est baptisée  en présence de la famille du sapeur-pompier Eugene Blackmon2, disparu en intervention en mai 1998 et à qui il est rendu hommage en attribuant son nom à ce nouveau bateau-pompe.

Pompe incendie W.S. Darley LSDE animée par un moteur MerCruiser

Pompe incendie W.S. Darley LSDE animée par un moteur thermique MerCruiser. Source Brunswick

Cette nouvelle embarcation 6-8-8 est donc longue de  près de 11 mètres avec un tirant d’eau de 56 centimètres.  Elle est propulsée par trois moteurs hors-bords V8 Mercury Verado de 300 cv et 4.6 litres de cylindrée.

L’équipement incendie est constituée d’une pompe W.S. Darley LSDE marinisée en bronze  animée par un moteur thermique MerCruiser de 135 cv et 3.5 litres de cylindrée. Elle permet un débit de plus de 3 700 l/min à 10 bar de pression. Elle alimente un canon à eau situé sur le toit du poste de pilotage et un distributeur de refoulements  situé sur le pont (un collecteur raccordée à la sortie de la pompe alimente à la fois ce distributeur et le canon à eau).

Notes
  1. Un sapeur-pompier ingénieur, aux Etats-Unis, est responsable du maintien en condition opérationnelle de l’agrès auquel il est affecté, avant pendant et après les interventions. C’est un sapeur-pompier à part entière.
  2. En mai 998  un homme est tombé accidentellement dans la rivière Little Calumet de Chicago et un autre a disparu en tentant de lui porter secours. Eugene Blackmon et trois de ses collègues plongeurs du service d’incendie de la ville sont intervenus pour les secourir. Au cours de sa troisième plongée, Eugene Blackmon a fait surface avec son équipement mal positionné avant de disparaitre sous les flots. Ses collègues n’ont pas été en mesure de le récupérer immédiatement. Quand il a été retrouvé par des plongeurs d’une unité de police venue en renfort, il était inconscient et avait été submergé pendant plus de dix minutes. Après son évacuation par voie aérienne, il a été déclaré mort à son arrivée à l’hôpital.