Le périple du Cascade (1961)

Le bateau-pompe Cascade de la Marine nationale à bord du TCD Foudre en 1961

Le bateau-pompe Cascade de la Marine nationale à bord du TCD Foudre en 1961© Jean-Claude LAURENT

Le Cascade, bateau-pompe construit par les Chantiers Franco-belges, est livré à la Marine Nationale en 1961 pour être affecté à la base navale de Mers-El-kébir en Algérie française. Son routage depuis Toulon est prévu de se faire grâce au transport de chalands de débarquement (TCD) Foudre. Le TCD est un navire de transport qui comporte un bassin intérieur appelé « radier » dans lequel peuvent être placés des cargaisons de toutes sortes en vue de leur transport. Ce bassin intérieur peut aussi recevoir des navires. Pour cela il est mis en eau par l’ouverture d’une porte à l’arrière, reçoit le(s) navire(s) à transporter puis la porte est refermée et le radier vidé de son eau.

C’est de cette façon donc qu’il est prévu d’acheminer le Cascade depuis Toulon vers Mers-El-Kebir le 11 novembre 1961.

Dans la nuit une tempête fait rage et le TCD Foudre embarque des paquets de mer par l’arrière, le radier se remplit d’eau. Le Cascade, pourtant amarré, est ballotté et subit des chocs sur les parois du radier et sa coque subit d’importants dommages. Jean-Claude LAURENT, marin embarqué à bord du Foudre, est de quart cette nuit là. Par ses cris il alerte la patron du Cascade qui est à bord du bateau-pompe (ce dernier est équipé de couchettes) qui s’extrait alors du bateau malmené.

Le Cascade retourne à Toulon et devra passer par les ateliers de la Direction des constructions et armes navales (DCAN) avant de prendre effectivement son service.

Six ans plus tard, après la rétrocession de la base navale aux autorités algériennes, le bateau-pompe Cascade sera réaffecté à la défense de l’arsenal de Lorient qu’il assurera jusqu’en 1995.